UA-47337868-3
  • Colis Privé - Site officiel
  • Blog Colis Privé
  • Youtube
  • Google+
  • Pinterest
  • LinkedIn

Colis privé et le développement durable

 

Colis Privé compte sur ses 500 collaborateurs et ses 2 000 livreurs de proximité pour acheminer 150 000 colis par jour sur tout le territoire. Fort de ce maillage national, le groupe entend s’inscrire dans une démarche écoresponsable en prenant des mesures fortes en faveur des modes de transport écologiques.

Dans cette optique, la société a annoncé par la voix de son président Eric Paumier son souhait de franchir une nouvelle étape en la matière dans les mois à venir. Pour 2017, un nouveau plan stratégique sera mis en place avec pour objectif de multiplier les livraisons en véhicules propres.

L’ensemble de son réseau de livreurs et de sous-traitants se tournera vers des moyens permettant de réduire les émissions de CO2 et de particules fines, faisant suite à de premiers accords passés en 2015 auprès des constructeurs de véhicules électriques et GNV.

Cette volonté d’axer son activité sur les transports propres n’est pas nouvelle de la part du groupe. En janvier 2015, Colis Privé a signé la Charte de la Ville de Paris en faveur d’une logistique urbaine durable. La même année, l’entreprise a été sélectionnée avec son partenaire InPost à un appel à projet innovant autour de la logistique urbaine durable. L’entreprise a aussi démarré un travail de longue haleine avec TK Blue pour calculer les émissions de CO2 de ses activités de transport et de livraison.

Assurer des livraisons écologiques est une priorité de longue date de l’entreprise, qui s’est rapidement tournée pour cela vers des sous-traitants spécialisés dans les livraisons alternatives. Le souci de Colis Privé de défendre le développement durable est déjà apparu lors de partenariats antérieurs, comme par exemple celui liant la société à Altern’Mobil en 2013.

Les nouvelles initiatives annoncées s’inscrivent dans une démarche globale. Colis Privé a notamment entamé le dialogue auprès des collectivités locales, afin de contribuer à améliorer la qualité de l’air dans les grandes agglomérations françaises et de favoriser une logistique urbaine durable. De nouveaux partenariats sont attendus à cet effet, comme celui passé avec l’entreprise orléanaise Le Kangourou Vert, qui livre les colis de l’entreprise dans des véhicules propres à Tours, Orléans et Auxerre. On compte aujourd’hui cinquante véhicules utilitaires propres et modes doux utilisés en France pour réaliser les livraisons de Colis Privé. Nombre qui devrait certainement doubler d’ici fin 2017.